ROMAN – Brooklyn, Colm Tóibín

th

Aujourd’hui je vous parle de Brooklyn que j’ai fini il y a quelques jours. C’est le livre choisi par livre-mois, juste pour moi, en février.

L’histoire en gros

Eilis, une jeune femme irlandaise des années 50 ne semble être que l’ombre de sa sœur, Rose. On lui propose un emploi aux États-Unis dans un grand magasin. Elle y part, et apprend à vivre loin de ses racines, et loin des siens.

Le coup de cœur

J’ai énormément aimé ce livre. On y suit une jeune femme qui découvre ce que c’est que d’être loin de sa famille qu’elle n’avait jamais quitté avant. On la voit d’abord avoir le mal du pays puis s’ouvrir comme une fleur, en l’absence des contraintes familiales. Mais même quand elle s’habitue à vivre là bas, il y a des choses qui la ramènent vers chez elle.

J’ai apprécié de me sentir Eilis, même si le narrateur parle à la troisième personne. Et de vivre avec elle l’exil, le sentiment d’être deux (une dans son pays natal et une chez soi), le fait de s’épanouir et de vivre sa vie loin des contraintes que peuvent poser les racines.

J’ai trouvé ce livre touchant, et je le recommande fortement, même aux gens qui ne lisent pas beaucoup, parce qu’il est accessible et joli, voilà, c’est un livre joli.

Je ne connaissais pas l’auteur, mais j’ai apprécié le style et je lirais bien d’autres livres de lui.

 

Le mot de la fin

L’absence de choix est une forme de choix, qu’on se le dise.

Bien à vous,

La Baronite

 

Publicités

Une réflexion sur “ROMAN – Brooklyn, Colm Tóibín

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s