Treize jours avant Minuit, Patrick Carman

TREIZE-JOURS-AVANT-MINUIT_ouvrage_popin
À la bonne heure, je vous parle enfin de roman jeunesse, et ce n’est pas grâce à moi, mais grâce à une petite fée qui m’a remis celui-ci entre les mains… Je suis une mauvaise élève, pourtant j’aime bien ce genre de lectures parce que, même si on se noie dans le trop pleins de sorties, il y a quelques perles qui valent le détour. Bon aller je me lance.

L’auteur :

 Patrick Carman est né à Salem (vous savez la ville des sorcières) et il a écrit de nombreux livre pour jeunes et pour adultes. Il est d’ailleurs connu en France pour sa série skeleton creek. Il a reçu de nombreux prix aux États-unis.

L’oeuvre :

Jacob survit à un accident de la route, son père adoptif non. Pourtant, avant que la voiture ne percute un arbre et qu’ils ne soient expulsés de la voiture comme des malpropres, Mr Fielding ne dit que trois mots « Tu es indestructible ». Et si Jacob se retrouvait en effet indestructible et qu’il pouvait à son tour transmettre le pouvoir à quelqu’un d’autre, que se passerait-il ? Entre antihéros et superhéros son coeur vacille, c’est pas toujours facile de faire les bons choix quand on ne sait pas ce qu’il nous tombe sur la tête..

Bilan :

J’ai trouvé ce roman léger et dans le cliché du livre jeunesse : un trio, un amour, mais c’est plus compliqué que ça, les beaux gosses musclés du lycée, les parents un peu bizarre… Mais même si parfois ça m’a faire sourire de m’imaginer à 15 ans en train de lire ce lire, à fond dedans en plus, j’ai été très surprise par la tournure des événements.
Une question en aciers, qu’est-ce qu’on ferait nous à la place de Jacob et ses copains, parce qu’on n’est plus des ados, on se targue d’être plus réfléchi, mais au fond, serions nous si raisonnable qu’on le prétends?
J’ai beaucoup aimé suivre les personnages dans leurs découvertes, j’ai aimé avoir une théorie aussi magique sur les tours d’Houdini, et puis je recommande ce roman, qui est un peu fantastique parce qu’il combine tous les trucs qui font qu’un roman peut aller à tout le monde.
Bonne lecture,
La baronite.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s