Roman – M pour Mabel, Helen Macdonald

1572610257

Coucou mes petites loutres,
C’est dans le cadre d’un Masse critique de Babelio que j’ai pu recevoir à la maison le dernier roman de Helen MacDonald. C’est une histoire autobiographique autour de la fauconnerie dont je vous parle aujourd’hui. Passionnés d’ornithologie, ce roman est pour vous.
Et je me fais un plaisir de vous en parler, même si mon avis est un peu mitigé.

L’auteur

Helen MacDonald est née au Royaume-Uni en 1970, elle est écrivain, illustratrice, historienne et naturaliste. Elle est chargée de recherches au département d’histoire et de philosophie des sciences de l’université de Cambridge.
Son roman M pour Mabel a remporté le Samuel Johnson Prize et le Costa Book Award. 
 

L’oeuvre

Helen est passionnée par la fauconnerie depuis son plus jeune âge, elle a lu tout ce qu’il était possible de lire et elle a déjà dressé plusieurs faucons. Lorsqu’elle perd son père, elle trouve refuge dans sa passion et se met en tête de dresser un autour, oiseau réputé sauvage et indressable. Ce roman raconte son parcours et les expériences de son voyage initiatique dans le monde des autoursiers.

Bilan

Même si le roman se base sur un processus de deuil et la reconstruction d’une femme qui vient de perdre son père avec qui elle avait un lien très proche, il faut aimer un peu l’univers ornithologique pour pouvoir l’apprécier vraiment.
Entre l’histoire de la fauconnerie et les aventures (parce qu’on ne peut pas appeler ça autrement) d’Helen avec son autour on découvre le lien fort qu’il peut y avoir avec ces animaux que l’on considère comme sauvages. On a du mal à imaginer qu’il puisse y avoir un lien entre le dresseur et son oiseau, et pourtant on découvre ici que si, ça peut être le cas.
J’ai trouvé ce roman très intéressant, mais j’ai pu, dès que j’avais une question sur les oiseaux, me tourner vers l’amoureux dont c’est la grande passion. Je me demande si je n’avais pas eu toutes ces précisions, si le livre m’aurait paru aussi intéressant.
Je le recommande donc avec une petite astérisque, car je crois qu’il faut être très intéressé par le sujet pour pouvoir l’apprécier et le comprendre.
J’aimerais savoir si certains d’entre vous l’ont lu et quel en est leur ressenti.
Bonne lecture,
La baronite
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s