ROMAN – Une Mère, Alejandro Palomas

DSC_0086.JPG

Coucou les loutres !

Il est des livres qu’on voit passer sur les réseaux sociaux et qui nous attire tout de suite l’œil. C’est exactement ce qu’il c’est passé avec ce roman qui m’a attirée comme une une plage barcelonaise – La mer méditerranée me manque, l’Espagne me manque – alors je me suis dis, pourquoi ne pas partir en voyage pour un réveillon catalan haut en couleur ?

J’ai eu bien raison.

DSC_0083.JPG

Mon avis

Une soirée, une seule, la première et la dernière de l’année en même temps et une famille qui se réunit par amour et par attachement mais qui à tu mal à s’ajuster aux caractères individuels.

Six portrait haut en couleurs. Une mère, celle autour de qui tourne ce petit monde. Extrement lucide et enormement perdue, attachante et ennervante. On l’aime et puis, deux pages plus loin, on voudrait la secouer. Les enfants c’est pareil, la pièce rapportée et l’oncle aussi, du rire et de l’ampathie au dégoût, véritable montagnes russes du repas famillial, auxquels nous avons parfois assisté.

J’ai adoré rentrer dans les détails de ces coeurs brisées, machés, cassés. Passer par tous les sentiments à leur égards, de l’amour à la haine, parfois l’inverse. J’ai aimé rencontrer cet famillle comme tant d’autre où chacun constitue la pièce indépendante et pourtant indispensable du puzzle de l’amour.

J’ai eu un petit coup de coeur pour ce roman frais qui ravira, j’en suis sûre, vos après midi d’été !

 

Bonne lecture

La Baronite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s